Pourquoi pratiquer le Yoga?

Yoga signifie “union”; union du corps, ame et esprit ; il vise donc au développement physique, spirituel et mental.
Le vrai but est de pouvoir arriver à gérer les émotions, à vivre dans le présent et à aboutir à une profonde connaissance de soi même.
On part donc du corps car c’est le seul qui est “ici et maintenant” ; mais si ca reste à ce niveau, ce n’est pas du yoga.

Pour que il puisse l’être, les postures doivent être accompagnées par la respiration contrôlée, par la relaxation, et, en suite, par les choix alimentaires et la méditation. L’objectif est de faciliter l’amélioration de la santé physique et mentale, le gain de tranquillité d’esprit et une expérience de la conscience profonde de soi même.
Le yoga est donc regroupé en trois facettes:

  • l’aspect physique : tend à améliorer la flexibilité tout en offrant un bon équilibre pour aider à amplifier l’énergie, améliorer la respiration, soulager la douleur, augmenter la vitalité et pouvoir au plus vite arriver à gagner son « contrôle mental ».
  • l’aspect mental : est basé sur la diminution du stress, de la douleur, de la fatigue et vise à acquérir un esprit paisible et améliorer la concentration.
  • l’aspect spirituel : favorise la conscience de ses sentiments, du corps et de l’environnement.

Les bienfaits de Yoga se ressentent donc tant sur le plan physique donc « sportif », que sur le mental, vers un meilleur équilibre psychique; et par rapport à une démarche spirituel propre à chacun.
Il reste, toute fois, une grande différence entre le sport et le yoga, rien que au niveau physique: l’exercice physique habituel, gym, fitness, courses, développe les muscles superficiels. Ce sont les muscles que l’ont peut contracter volontairement qui sont puissants mais ont peu d’endurance.

Le yoga quant à lui, agit en profondeur sur tous les muscles, muscles profonds inclus, ces muscles qui peuvent rester contractés très longtemps, sans fatigue et qui permettent de nous tenir droit naturellement.

De plus, les exercices de yoga ont également une action sur les glandes endocrines, les plexus nerveux, les organes internes et les énergies subtiles.

En raison des mouvements doux et bienveillants pour tout le corps et l’esprit, le Yoga a le grand avantage de pouvoir être pratiqué à tout âge, quelles que soient nos capacités physiques et dans le respect de notre propre morphologie.
A’ la date d’aujourd’hui, toute fois, il y a beaucoup de discipline qui prétendent être du yoga mais qui ne les sont pas ; pas mal de fois il m’est arrivé d’entendre que le yoga « blesse, fait mal au dos, est un contorsion ».
Quand c’est comme ca, c’est en fait surtout parce pas mal des gens font des choses qui ne ressemblent pas tellement à du yoga.
Et l’acrobatie n’est pas du yoga ; pour arriver à accomplir les postures plus avancées et « spectaculaires », il faut pratiquer des années au quotidien avec compréhension de son corps, de son souffle et de ses propres limites.
Ca ne peut pas s’acquérir en quelque mois.
Devenue super à la mode, la pratique de la philosophie indienne a attiré vers elle de plus en plus de monde. Aujourd’hui, en France, 3 millions de personnes déclarent faire du yoga. Autant que le tennis.
Aux Etats-Unis, le New York Times raconte, dans son article, un passage de 4 millions de pratiquants en 2001 à 20 millions aujourd’hui.
Le yoga, ce n’est pas du sport. Il n’est jamais question de compétition dans le yoga. Il faut que le corps soit dilaté pour accéder à la méditation, qui est le but final.
Pour faire du yoga, on n’a besoin de rien d’autre que soi : son corps et sa respiration. On prend l’homme tel qu’il est.
Mes quelques raisons de faire du Yoga :

  • 1) la pratique régulière, même une seule fois par semaine, finit par dénouer les tensions comme par magie, et ceci de manière durable. Ou du moins, vous donne les clés pour prendre soin de vous au quotidien et gagner en souplesse.
  • 2) D’après une récente étude scientifique, 20 minutes de pratique de Yoga auraient un effet fortement positif sur le fonctionnement du cerveau. Comparé à une pratique d’aérobique de la même durée, les pratiquants de Yoga excellaient en terme d’aptitude de concentration, capacité à apprendre et à restituer des informations de manière efficace.
  • 3) Le Yoga est pour une grande partie des débutants une occasion de ramener l’attention sur son corps, ce qui pour certains peut être une expérience étrange. Ce corps qu’en devenant adulte on apprend à contrôler, à faire taire, à soumettre à un agenda quotidien qui ne lui va pas toujours…
    Quand on fait du Yoga, on est pleinement concentré sur ce qui se passe en soi, on laisse le corps être, si un enchaînement, un style de Yoga, un enseignement spécifique ne lui convient pas, l’élève est encouragé à voir ailleurs, jusqu’à ce qu’il trouve ce qui résonne le mieux avec ses besoins, ses attentes, avec ce qui est pour lui un moyen de s’épanouir. Le Yoga est assez riche et varié pour que chacun y trouve son bonheur.
    Et c’est au fur et à mesure de ces moments consacrés à soi, à habiter pleinement le moment présent, qu’on apprend à laisser le reste dans le vestiaire, une merveilleuse aptitude qu’on est tenté ensuite à appliquer à toute sa vie! On devient plus concentré, on perd moins d’énergie, on est plus calme et proche de soi, de son centre paisible et riche en ressources.
  • 4) Pour la sensation de pur bonheur qu’on éprouve en sortant d’un cours de Yoga.
    Il faut essayer pour le savoir! Mais c’est la première chose dont les Yogis vous parlerons si vous leur demandez pourquoi ils aiment le Yoga. Certaines personnes comparent cette sensation avec l’état dans lequel on peut se trouver après une session de sport à haute adrénaline. Personnellement, je ne saurai pas vous dire, n’étant ni fan de sports extrêmes, ni fumeuse de cannabis. Et pourtant, je peux vous garantir que chaque cours de Yoga procure une sensation de profond alignement avec soi-même, une douce harmonie et une bonne humeur qui vous fait sourire sans raison tout au long de la journée qui suit!
  • 5) Pour respirer enfin! C’est à votre premier cours de Yoga que vous vous rendez vite compte que vous ne saviez rien sur votre respiration jusque là. Même, vous ne vous étiez peut-être jamais posé de questions là-dessus. Alors qu’on est tous d’accord, la respiration est le fondement même de l’existence humaine et s’y intéresser ça peut drôlement nous aider. La respiration, souvent non seulement s’observe, mais aussi s’apprend, et la manière de respirer détermine le niveau d’énergie disponible dans le corps.
  • 6) Pour s’offrir l’occasion, juste « d’être » pour un intervalle de 60 minutes
    Votre cours de Yoga, c’est l’unique occasion que vous vous offrez juste d’être. Personne n’attend rien de vous, personne ne vous dérange, vous n’avez rien à penser, juste à écouter et à appliquer dans un premier temps, ensuite à s’écouter et à s’émerveiller du bien qu’on arrive à se procurer en s’assouplissant, en se réalignant, en se concentrant sur soi, en respirant.

Laissez Votre Commentaire

Login

Lost your password?