Qu’est ce que c’est vraiment l’Hatha yoga?

Est-ce que le Hatha yoga est un style de yoga?

Vu que je trouve que le Yoga (ou mieux, la pratique de postures du Yoga) est devenue extrêmement à la mode mais par rapport à ce que je lis, il y a de plus en plus de négligence sur l’argument, je voudrais (très brièvement, et sans bien sure avoir la prétention n’y d’approfondir n’y de donner un cadre historique parfaitement complet – je ne suis pas une historienne) essayer de faire un peu de clarté sur le sujet.

Pratiques tu de l’Ashtanga yoga de l’école de Sri K. Pattabhi? Ou du Iyengar yoga peut-être? Ou du Vinyasa Flow ? Ou du Sivananda ?
Bien, surprise! Dans les 4 cas alors on peut dire que tu pratiques Hatha yoga!
Et cette affirmation est valide pour n’importe quel style de yoga-asana tu pratiques !

Que signifie Hatha ?
Le mot hatha signifie volonté ou effort. Le Hatha Yoga concentre son attention sur des séquences d’exercices physiques, connus comme asanas ou postures, crées pour aligner les muscles et les os et pour renforcer le corps. Les postures, exécutées avec la respiration, ont le but aussi d’ouvrir les canaux du corps à travers lesquels passe l’énergie, en permettant un flux libre, en particulier tout le long de la colonne vertébrale.

Le mot Hatha est aussi communément traduit comme union de deux termes: « ha » qui signifie soleil et « tha » qui signifie lune. Cela rappelle la nécessité d’équilibre entre les aspects masculins, actif, chaud (le « soleil » donc) et les cotés féminins, réceptif, froid (la « lune »), présents en chacun de nous. Le Hatha Yoga est donc un parcours à pratiquer pour créer un balancement et une unité entre les contraires. Notre corps apprendra à développer équilibre, force et souplesse en balançant en outre en chaque asana l’effort et la décontraction musculaire.

Le Hatha Yoga est un instrument puissant d’auto-transformation. Il nous demande de porter notre attention sur le souffle, qui va nous aider à arrêter les fluctuations de l’esprit infatigable, celle qui me plaît appeler « les pensées continues ». (Patanjali, Y.S 1-2)

Pourquoi est-ce incorrect de définir le Hatha Yoga un seul « style » de yoga ? Le brève histoire (pas du tout complète) du yoga qui suit, l’expliquera.

Le yoga n’est pas une religion mais c’est une philosophie et son berceau de naissance c’est l’Inde. J’essaye de cadrer le tout historiquement même si les « habitudes occidentales » sont un peu serrés dans ce discours.

En général, on reconnaît 4 périodes historiques du yoga pour lesquelles les datations correctes changent selon les textes aux quels ont fait référence.

Passons-les rapidement en revue pour voir où et comment le Hatha Yoga naît:

PÉRIODE VÉDIQUE: les Veda et le Yoga
(A partir d’une datation très dure à faire, jusqu’à à peu-près 1500 av.J.C.)

Les Veda sont les plus anciens textes sacrés indiens ; on en trouve trace écrite quand le peuple des Arii envahit l’Inde septentrionale, probablement autour du 2.200 av.J.C.
La racine sanscrit « vid » signifie voir, savoir, sagesse ou connaissance ; donc les Veda peuvent ainsi être considérer comme les livres sur la connaissance (avec cette acception nous pourrions dire qu’aussi la Bible ou le Coran sont des textes védiques).
Les premières références écrites au yoga sont faites remonter à cette période.

PÉRIODE PRE-CLASSIQUE: les philosophies indiennes et le Yoga
(Jusqu’à peu-près 500/600 ap.J.C.)

Dans cette période ils se profilent les philosophies indiennes qui représentent des écoles véritables d’interprétation des Veda (philosophies orthodoxes) ou qu’ils en ne reconnaissent pas l’autorité (philosophies hétérodoxes).
Ils voient ainsi la lumière les 6 philosophies orthodoxes indiennes, appelées aussi Darsana, que nous pouvons traduire comme « point de vue », perspective, et qui sont:

  • Le Nyāya est le point de vue logique, dont la méthode est la dialectique.
  • Le Vaiśeṣika est le point de vue de la ‘distinction’, de la ‘particularité’ ou du ‘discriminatif’ (vishesha), grâce auquel le monde peut être analysé selon 6 (puis 7) catégories.
  • Le Sāṃkhya est le point de vue psycho-cosmologique, dont la méthode est la spéculation intellectuelle.
  • Le Yoga ou le Sāṃkhya-Yoga est le point de vue psychologique ou psychique de l’identification qui est lié à la perception et à l’intuition du monde subtil et dont la méthode est le contrôle du mental, des sens et des facultés internes.
  • La Mīmāṃsā est le point de vue théologique et herméneutique de la réflexion, dont la méthode est l’étude et la recherche dans les Écritures sacrées et de la révélation.
  • Le Vedānta est le point de vue métaphysique, dont la méthode est la spéculation abstraite.

Voilà que le Yoga commence à assumer sa voie bien définie.

Les philosophies hétérodoxes sont :
Bouddhisme Idéalisme Éthique;
Jainisme Pluraliste.

PÉRIODE CLASSIQUE: Yoga Sutra, Raja Yoga et Hatha Yoga

(Jusqu’à à peu-près 1700 ap.J.C.)
Cette phase historique voit la naissance des Yoga Sutra, la première codification d’enseignements du yoga, à l’oeuvre de Patanjali et qui est constituée par 196 aphorismes, subdivisé en 4 chapitres : Samadhi Pada, Sadhana Pada, Vibhuti Pada et Kaivalya Pada.

Toujours pendant la même phase historique mais siècles à suivre respect à Patanjali, voit l’apparaître d’un autre texte considéré classique: le Hatha Yoga Pradipika à l’oeuvre de Svatmarama, daté autour du 1400 ap.J.C. et considéré le principal texte de Hatha Yoga (attention Hatha Yoga et pas « Yoga »). Il est aussi subdivisé en 4 chapitres : Asana, Pranayama Mudra et Samadhi.

De la même période il y a 2 autres textes historiques qui traitent du Hatha Yoga:
Gheranda Samhita à l’oeuvre de Ghera;
Siva Samhita auteurs inconnus, daté autour du 1700 ap.J.C.

Bien, si tu as lu jusqu’à maintenant, essayons donc de comprendre la différence entre Hatha Yoga et Raja Yoga.
Le parcours du Yoga veut emmener son apprenti à conquérir son esprit et son « soi » ; celui qui il maîtrise cette pratique il vient nommé Raja Yogi (le mots Raja signifie « Roi »), et il est à s’entendre de cette acception comme la complète possession du Soi et de l’esprit, le Roi des sens.

Bien que Patanjali n’ait jamais utilisé en son écrits la terminologie Raja Yoga, il est commun d’entendre comme Raja Yoga, le Yoga Classique de Pantanjali, autrement dit Ashtanga Yoga (attention, pas dans l’acception de la pratique « Ashtanga » !).

Nous pouvons ensuite dire que: Raja Yoga = Ashtanga Yoga = Yoga de Patanjali = Yoga Classique

Beaucoup croient que Raja Yoga et Hatha Yoga sont complètement distincts, entendons le Raja Yoga comme une pratique de discipline spirituelle et le Hatha Yoga comme une pratique simplement physique.

Nous pouvons sûrement affirmer que les textes écrits sur le Hatha Yoga reportent grandes indications sur la pratique physique par rapport aux Sutras, mais la réalité est que Raja Yoga et Hatha Yoga – bien que les deux approches sont différentes – peuvent être considérées complémentaires et amenant à la même pratique.

De suite une espace d’interview faite à l’un entre le plus grand maitres du Yoga moderne, B.K.S. Iyengar:

« Nombreux sont ceux qui pensent mal et agissent avec l’idée fausse que le Hatha Yoga soit un yoga simplement physique, et que le yoga de Patanjali soit un yoga simplement spirituel. Mon point de vue est que ces deux formes de yoga sont complémentaires et supplémentaires et qu’une séparation étroite entre les deux vient d’un manque de compréhension profonde de ces deux formes de yoga.
Autan Dieu soit un, mais il est connu avec milliers de noms, semblablement le yoga est un et il ne peut pas être pratiquer seulement du point de vue physique, mental ou spirituel; il (le Yoga) est aussi également connu avec différents noms tel quel Raja Yoga, Hatha Yoga, Ghatha Yoga, Mantras Yoga, Laya Yoga, Trataka Yoga, Kundalini Yoga, Shaktipatha Yoga, Anasakti Yoga et Amrita Yoga ».
Donc, le Hatha Yoga c’est un style de Yoga? Et bien non, comme tu auras compris, le Hatha Yoga c’est le « Yoga » !

PÉRIODE POST-CLASSIQUE: le Yoga à nos jours

Dans cette période nous voyons l’expansion mondiale du yoga et la traduction et diffusion des textes yoga.

Je rappelle quelques personnages clés (bien sur, pas tous !) :

1863-1902: Swami Vivekenada porte l’hindouisme et le yoga dans le nord de l’Amérique (1893);

1887-1963: Swami Sivananda, créateur de la série d’asana dite « série Rishikesh »;

1888-1989: Tirumalai Krishnamacharya, dit comme le « père » du Yoga « moderne »;

1893-1952: Paramahansa Yogananda, tu l’a peut-être entendu nommer pour le livre Autobiographie d’un Yogi ou pour le fait qui commença Mahatma Gandhi au Kriya Yoga;

1899-2002: Indra Devi, un des premiers (femme) professeurs occidental de yoga, élève premier de Tirumalai Krishnamacharya dans une époque pendant laquelle suivre les leçons n’était permis qu’aux hommes Indiens;

1923-2009 Swami Satyananda Saraswati, élève de Swami Sivananda, fondateur du Bihar School of Yoga et auteur de 80 livres sur le yoga.

De Krishnamacharya ils dérivent les écoles différentes fondées par ses élèves, donc les plus connues sont celles fondées par:

Indra Devi

B.K.S. Iyengar – Iyengar Yoga

Sri K. Pattabhi Jois – Ashtanga Yoga

K. V. Desikachar – Viniyoga

Indra et A.G. Mohan.

Comme on peut le comprendre, le Yoga est une matière ample et complexe, surement pas « exclusivement physique » comme il se tend à penser des nos jours.

Peut importe le type de yoga-asana que nous pratiquons, ne n’oublions jamais une chose: le Yoga est un seul, bien qu’avec des multiples aspects. La pratique physique est qu’un seul aspect !
Celui qui vous dit que le seul Yoga traditionnel est le Hatha Yoga, n’a pas probablement jamais compris ce qu’est profondément le Yoga.

Ari Om Tat Sat

By Beatrice Bassi

Laissez Votre Commentaire

Login

Lost your password?